Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog de Sandrine

Pensée et Hommage à un grand homme qu'on n'oublie pas

24 Mai 2008 , Rédigé par caline43 Publié dans #compositions litteraire

Bonjour à tous

Compositions Litterraire

Je t'ecris cette lettre par un soir de pluie au fond d'un café parisien pour te dire que tu manques depuis cette maudite nuit de printemps ou tu es partis .Depuis ce jour ,le temps semble s'être arreter tout nous parait dérisoire .Chaques instants ou nous passons prés d'un stade ou d'un square ou se trouve des mômes rêvetus de maillots des Bleus ,ces choses nous raméne à toi et à tout ses merveilleux moments sportifs que tu nous a offert devant notre écrant tv.

Pensée d'injustice face au départ de Thierry


Ca fait 1 mois passé que tu es parti mais ton absence fait toujours aussi mal, ses blessures et ses douleurs sont toujours
Aussi vives face à ce maudit destin qui t'a foudroyé en plein bonheur Et ses soirs remplis de tristesse et de larmes, malgré l'impuissance face à ton départ .De toi il nous reste des souvenirs gravés dans nos cœurs qui nous rappellent l'homme de cœur et passionné, chalereux que tu étais, tu nous a offert des merveilleux moments sportifs et
De ta voix inoubliable, comme ton sourire chaleureux qui nous savait nous apportait du bonheur .
Comme nous aimerions que le temps s'arrête et que tout ça ne soit jamais arrivé et que tu sois toujours parmi nous à nous faire rêver et vibrer pendant les matchs devant notre écran TV. Il y a pas un jour sans que je pense à toi et à tes proches tout ressentant de l'injustice et de la rage face à ce maudit destin qui t'a pris à tout jamais en nous laissant tous orphelin..

autre compo

Une odeur d'essence étandue sur une route de campagne me rappella des souvenirs d'enfance dans la grange ou mon pére bricolait sur sa voiture ,tandis que Nikki notre setter irlandais dormait paisiblement prés de la riviére ...Au loin on pouvait apercevoir une vielle carcasse de 4l qui appartenait à mon pére et auquel je jouais sur le siége avant ,a quelquel distances plus bas se trouvait un grand chemin auquel j'avais parcouru tant de fois sur le trajet de mon école...




.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article